Patisserie

Pâte de haricots rouge – Anko

La pâte de haricots rouge sert pour faire d’autres recettes comme les daifukus mochis ou les dorayakis. Voici une recette de base facile à faire et très utile.

Il n’y a pas besoin de faire tremper les haricots rouge une journée à l’avance. Je ne le fais pas et cela fonctionne très bien.

Généralement, il faut mettre autant de sucre que de haricots rouge – en poids – mais comme c’est une recette maison, nous faisons ce que nous voulons, donc il est parfaitement possible de diminuer la quantité de sucre. Je trouve que cela donne l’impression d’avoir une pâte plus légère qu’une pâte de haricots rouge habituelle.

Les ingrédients

  • 340 gr de haricots rouge secs
  • 230 gr de sucre en poudre
  • De l’eau

La recette

Dans une casserole, versez les haricots et suffisamment d’eau pour recouvrir tous les haricots et qu’il y ait 2 à 3 cm d’eau au dessus du niveau des haricots. Faites bouillir, changez l’eau, faites bouillir, changez d’eau.

Avec la nouvelle eau, portez le tout à ébullition puis laissez frémir pendant 1H30 environ. Il faut que les haricots soient bien cuits. Le test pour savoir s’ils sont bien cuits, c’est d’en prendre un et s’il est possible de facilement écraser le haricot entre deux doigts, alors c’est cuit, sinon laissez frémir le temps nécessaire.

Videz l’eau, versez le sucre, mélangez bien, faites cuire un peu, le temps que le sucre soit bien intégré par les haricots.

Soit vous pouvez écraser grossièrement le mélangez pour avoir une pâte grossièrement mixée, soit vous pouvez y aller au mixeur ou au mixeur plongeur pour obtenir une pâte finement mixée.

Bonne pâtisserie.