Cuisine

Gigot d’agneau au four et sa sauce

Petit gigot d’agneau au four pour varier le quotidien. En allant chez le boucher pour faire mes provisions pour le mois – je congèle la viande -, je vois qu’il a un gigot d’agneau. La dernière fois j’avais déjà eu envie de cuisiner un gigot d’agneau, mais j’avais déjà trop de viande pour d’autres plats. Cette fois-ci c’est la bonne, je prends le gigot d’agneau. Je suis un peu déçue car il manque la souris, la partie que je préfère, mais bon, je n’en ai jamais cuisiner, je veux essayer. Pour la cuisson, je pense que vous me connaissez, je vais faire une cuisson mi-longue.

Les ingrédients

  • Un gigot d’agneau
  • Un petit bol d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe d’herbes de Provences
  • 1 cuillère à café de cumin
  • Sel
  • Poivre
  • 2 carottes
  • 1 poireau
  • 1 cuillère à café de tomate concentrée
  • Un peu de vin blanc
  • Des légumes de saison pour l’accompagnement, ou des pâtes, ou du riz, comme vous voulez

La recette

J’aime les cuissons longue à basse température, cela donne une viande plus fondante, et c’est ce que j’aime. Pour cela, commençons par la marinade. Dans un bol, versez l’huile d’olive, les 2 cuillères à soupe d’herbes de Provences, la cuillère à café de cumin et un peu de poivre. Mélangez bien.

Parez le gigot d’agneau, gardez les parures, nous allons nous en servir pour faire la sauce.

Badigeonnez toute la marinade sur toutes les faces du gigot.

Enfournez le gigot pour 2H00 à 150°c. Puis pour 1H30 à 110°c. Si vous voulez une viande complètement cuite, ajoutez 30 minutes. De temps en temps, servez vous du jus du gigot pour arroser le gigot pendant la cuisson.

Pendant que le gigot cuit, faisons la sauce.

Dans une sauteuse, versez un peu d’huile d’olive, faites chauffer votre sauteuse, puis faites-y revenir les parures, il faut que ça accroche. Une fois que ça a bien accroché, déglacez avec un peu de vin blanc. Ajoutez un peu d’eau, et ajoutez les 2 carottes et le poireau coupés en petits morceaux, ajoutez une cuillère à café de tomate concentrée, laissez revenir sur le feu.

Une fois que ça a bien cuit, versez tout le contenu de la sauteuse dans un tamis, récupérez tout le jus. Remettez le jus dans la sauteuse et faites réduire jusqu’à un aspect « sirupeux ». Ajustez l’assaisonnement avec le sel à votre convenance une fois que la sauce a réduit. Une fois que la sauce a la bonne texture, elle est prête, versez-la dans un petit récipient.

Pour l’accompagnement, je vous laissez faire ce que vous voulez, comme nous sommes en hiver, j’ai fait des légumes de saison, navets, pommes de terre et carottes.

Bonne dégustation.